Historique

Historique

Nous avons souhaité raconter l’histoire de notre société à travers une interview du gérant et fondateur de la société, Monsieur Jean-Pierre NATAL.

Avant de raconter l’histoire de la société, faites-nous part de votre vécu personnel et professionnel ?

« Je suis né à ABECHE au nord-est du TCHAD. À l’adolescence, mes parents m’ont envoyé en France afin d’y poursuivre mes études et où j’ai obtenu un diplôme d’ingénieur en électronique à Institut national des sciences appliquées de Lyon.

En 1972 j’ai créé, en association, une entreprise d’électronique et d’électricité pour le bâtiment. Au bout de 12 ans, j’ai mis fin à cette association.

Entre 1984 et 1986, j’ai intégré une société basée à Genève, dont l’activité était l’export sur le Moyen Orient. Cette expérience m’a permis d’apprendre les rudiments de l’export et des contacts commerciaux et m’a également permis de m’ouvrir à une nouvelle culture et de m’enrichir tant sur le point de vue personnel que sur le point de vue professionnel. Cette société a déposé le bilan en 1986.

C’est suite à cela que j’ai décidé de créer IMT, en 1986, société orientée à 100% sur l’export, vers l’Afrique, de matériel de second-oeuvre du bâtiment. »

Si vous deviez choisir 4 moments clefs de la vie de la société, lesquels choisiriez-vous ?

  1. « Tout d’abord La création express de la société en 1986. En effet, j’ai pris la décision de fonder IMT un jour après avoir eu l’idée de ce concept. »
  2. « En 1990, l’embauche de deux salariés qui a permis à l’entreprise d’augmenter sensiblement son activité et de commencer à s’inscrire dans le développement de l’Afrique. »
  3. «En 1994 le franc CFA a connu une dévaluation historique à hauteur de 50%, ce qui a fortement impacté de manière négative les résultats de l’entreprise durant les années 1995 – 1996. Des années faibles en activité mais qui cependant ont permis à l’entreprise de devenir plus prudente. Globalement nous en sommes sortis plus forts. »
  4. « En 2009, l’augmentation de notre activité en Algérie couplée à la croissance de notre activité au TCHAD ont permis à la société de réaliser un chiffre d’affaires record. Cela nous a également permis d’accroître notre notoriété sur le continent et devenir un partenaire indispensable pour la construction de l’Afrique. » 

Perspectives d’avenir

image2Comme toute organisation, nous avons des ambitions pour le futur de notre société.  Pour les identifier, nous nous sommes adressés à la personne qui pilote la trajectoire de la société, Monsieur NATAL.

Quel futur pour notre société ?

Quel futur pour l’organisation interne de la société ?

« Nous souhaitons atteindre de nouveaux marchés dans de nouveaux pays, ce qui passe par l’embauche de salariés supplémentaires. Cela nous permettra d’être plus compétitif et donc d’accompagner un plus grand nombre d’entrepreneurs Africains dans la réalisation de leurs projets. »

Quel futur du point de vue Financier ?

« En terme financier j’espère maintenir notre chiffre d’affaires dans les alentours des 5 millions d’euros, afin d’assurer la pérennité de la société. »   

Quel futur en terme d’espace ?

« Afin d’accueillir le prochain commercial que nous souhaitons embaucher à moyen terme, nous allons renouveler notre mobilier et réorganiser notre espace de travail. Pour ce qui est de la partie entrepôt, à ce jour la surface est suffisante. »

Dans le long terme que voulez-vous faire de la société ?

« À long terme j’envisage de céder la société à mes salariés afin que la société soit pérennisée et continue à aller de l’avant avec la même équipe de travail. »